• facebook
  • twitter

Petite histoire du château de Taussac

Dès les premiers siècles, les Romains auraient investi le site de Taussac et érigé leurs premières fortifications sur ses terres. Le castrum de Talicius aurait offert aux populations locales un refuge sûr face aux invasions barbares. Les Wisigoths séduits par cette terre s’y installèrent. Leur importante colonie sous le commandement du Roi Théodoric II porta au pouvoir notre ami et voisin, le noble auvergnat Eparcus Avitus qui devint Empereur de Rome en 455.

Le Haut-Moyen-âge

clunyLe château conserve quelques vestiges de cette époque et notamment une cheminée de type « cantou », encadrée de colonnettes de style roman, surmontées de têtes d’animaux exotiques, rapportées probablement des croisades ou des voyages monastiques.

Le chemin reliant l’Abbaye de Cluny (71) aux sites de Conques et Saint Jacques de Compostelle passe devant le château.

Au coeur de la Guerre de cent ans

crecyMais c’est durant la Guerre de cent ans que le château de Taussac prendra toute son importance.

Situé aux confins des royaumes de France et d’Angleterre, il constitue une ligne avancée de défense, et participe notamment à la protection de la forteresse de Carlat, ( « la plus formidable forteresse du sud de la France » selon Vauban). Celle-ci accueillera quelques temps plus tard la Reine Margot, son suzerain, mais Carlat l’insoumise sera rasée en 1604 sur ordre d’Henri IV, son royal époux. Le Carladez fut cédé en 1641 à Honoré II de Grimaldi, Prince de Monaco et redevint français après la Révolution.

L’Histoire au fil des parchemins

bestiaireLe château de Taussac est le fruit d’aménagements et de restructurations opérées au cours des  XVIIème et XVIIIème siècle.

Aujourd’hui, ces différentes époques sont mises en valeur à travers son architecture générale et dans certains détails, faisant de ce lieu un véritable livre ouvert sur l’Histoire.

En palimpseste, le visiteur remonte le temps, du XIXème siècle au cœur du Moyen-âge.